/// CHRONIQUES
Date d'ajout : 24-09-20

Comme John – « Douce Folie »

L’influence des Beatles est partout, cependant certains l’assument ou le font savoir plus que d’autres à l’image de Comme John.  C’est une agréable surprise qui nous attend sur le 2ème opus de ce groupe composé de 2 soeurs françaises. Construisant leurs titres dans un esprit pop (vous l’aurez compris) tout en gardant une approche très chanson française voire variété, le duo entrelace ses voix dans une « Douce Folie » à l’atmosphère désuet et poétique.

Comme John - "Douce Folie" : La chronique

Brillante sur un premier titre sautillant à souhait, les 2 soeurs proposent une composition légère et bondissante à la musique solaire et douce. On se laisse prendre au jeu de ce premier titre plein d’un entrain communicatif. Diablement mélodique, ce « Au Loin » précis aux belles envolées pop, donne à voir un groupe faisant la part belle à une approche pop sans chichi qui ne cherche aucunement à se vendre pour autre chose que ce qu’elle est : de la pop française légère et douce. 

Travaillant une chanson française teintée de variété Comme John, nous perd progressivement dans différents titres un peu tartes à la crème saupoudrée d’électro sans nuance à l’image de « Désert ». Sur un squelette simple, les jeunes femmes dessinent une composition à la complexité un peu indigeste. Multipliant les références aux Beatles tout en lorgnant sur la variété française, l’écart est parfois trop grand pour le duo qui se prend les pieds dans le tapis sur un titre comme « L’après midi ».

Heureusement, passé ce démarrage en forme de faux départ, arrive « Même Si ». Enlevé et entêtant fonctionnant parfaitement dans une pop à la variété de grande qualité rappelant la Grande Sophie, le duo nous enivre de ses voix entrelacées. Comme John nous susurre à l’oreille une pop sans prise de tête qui fait un bien fou tout en gardant une certaine rigueur et fraicheur dans la composition. C’est d’ailleurs sûr « Suis-Moi », titre beaucoup plus grave que le duo touche du doigt une sorte de climax. Donnant au groupe une profondeur inattendue, ce piano voix nous entraine dans une sorte de beau universel. 

Multipliant les effets avec tact et nuance Comme John réussit à nous capter dans une mélopée simple et cristalline qui s’épanouit dans une sorte d’expérimentation pop. Joyau de cet album, « Suis-moi » s’écoute et se réécoute sans jamais lasser. Le flow des 2 soeurs, la ritournelle au piano, les effets sonores qui peuplent la fin du titre, tout concoure à une harmonie certaine qui en fait un titre efficace et capiteux. On se laisse prendre au jeu de ce tourbillon doux et tout en rondeur. 

Le reste de l’album surfe sur cette approche à la pop sucrée. Dans une suite de compositions lorgnant du côté d’une pop délicieusement acidulée, les 2 soeurs nous entrainent dans leur approche colorée. La musique de Comme John oscille rapidement entre refrains entrainants et couplets dansants s’arrêtant parfois sur une chanson française très Françoise Hardy « Les Beaux Jours ».

A l’image de cette pochette aux couleurs pastel, à l’élégance raffinée, la musique des sœurs Salvat dessine une pop acidulée à la pudeur touchante. Jouant sur l’entrelacement de leur voix, le duo Comme John nous entraine dans un monde coloré et sautillant d’où s’échappe parfois des fulgurances plus graves qui donnent au tout une impression de légèreté solide. Dans une pop s’envolant à chaque refrain, Comme John poursuit dans ce « Douce Folie » leur recherche d’une musique à la beauté simple et discrète. 

Arnaud Le Tillau
arnaud.letillau@quai-baco.com


Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production