/// CHRONIQUES
Date d'ajout : 24-11-12

Alicia Keys – « Girl On Fire »

Chronique Alicia Keys - Quai Baco
Avec « Girl On Fire », Alicia Keys remet en quelque sorte son titre de « diva de la soul » en jeu. La chanteuse n’avait pas sorti d’album depuis « The Element Of Freedom » en 2009. L’importante promo faite autour de ce nouvel album n’a fait que renforcer l’impatience des fans. Alors pari gagné?

Et bien, pour parler franchement, ce « Girl On Fire » laisse un peu sur sa faim. Les puristes d’Alicia Keys vous diront peut-être que c’est son meilleur album, mais on ne peut pas parler non plus d’un chef d’oeuvre de néo-soul… L’album démarre pourtant bien avec l’instrumental « De novo adagio » qui nous rappelle qu’Alicia Keys est une excellente pianiste/arrangeuse, et cela se ressent à travers tout l’album.

Alicia Keys "Girl on fire" - Quai BacoOn enchaîne avec « Brand new me », un morceau assez classique mais très efficace, une bonne mélodie portée par la superbe voix d’Alicia Keys, des sonorités de batterie travaillées et un final original. Bref, une ouverture d’album qui laisse présager du très bon. Malheureusement, on déchante assez vite avec « When it’s all over » : malgré une rythmique complexe, étonnante et des arrangements très fins, ce titre ne parvient pas à nous emporter. De plus la voix de la chanteuse new-yorkaise est noyée de reverbs et delays qui auraient pu être agréables si ils étaient utilisés avec plus de subtilité. Avec ces effets, on frôle le cliché des années 80, et cette sensation se renforce à la fin du morceau avec un dialogue type « -I love you, -me too » entre Alicia et son fils: c’est pataud et sans intérêt. Dommage. « Listen to your heart », « New day » et « That’s when I knew » sont du même acabit en cumulant les clichés de la new soul. C’est d’autant plus regrettable que la production est léchée et que la voix d’Alicia Keys est superbe.

Petite parenthèse sur les paroles: les textes restent très banals, avec des histoires d’amour basées sur des « Close your eyes… » ou « I love you too much… », ou bien des « everybody say hey ho » et des « yeah yeah » pour les morceaux les plus rythmés. Pas de grandes innovations de ce côté.

Arrive « Girl on fire », et on repart du bon pied. C’est sans contexte le tube de l’album (au point d’être décliné en 200 remix différents dans les bonus du disque). Alicia Keys donne de la voix, la mélodie est efficace. On est là face à un vrai tube de soul moderne, et on aurait aimé un album entier de ce niveau. Ce n’est malheureusement pas le cas, car on retombe tout de suite dans les pires travers de la diva avec « Fire we make » en duo avec Maxwell. Tous les clichés de la soul condensés dans un seul et même morceau: c’est pleins de vibes dans la voix et on frôle parfois le Mariah Carey (en mieux quand même). Chacun des 2 chanteurs en fait des tonnes, le tout s’éternisant pendant plus de 5min qui en paraissent 10. A zapper.

« Tears always win » est une chanson plus pop et agréable à écouter, avec son piano hommage à « Let it Be ». Une nouvelle fois le son des instruments est superbe et le tout fonctionne très bien, tout comme « Not even the king », ballade classique mais efficace.

On termine cet album comme on l’avait commencé en mélangeant une production superbement bien faite et maîtrisée (sonorités des instrus en particulier des batteries, petites trouvailles intéressantes d’effets…), avec certains éléments basculant à la limite du ringard (reverbs, effets de voix, textes…). C’est vraiment dommage car certains titres sont excellents (« Girl on fire », « Brand new me », « Tears always win »…) et contrastent avec certains autres totalement inutiles (« One thing », « fire we make »…). Ce « Girl on fire » laisse donc une saveur plutôt tiède que bouillante, mais Alicia Keys n’a que 31 ans, laissons lui le temps de réajuster sa couronne de « reine de la soul », encore un peu trop grande pour elle.

Marty Tobin
marty.tobin@quai-baco.com

En savoir plus sur Alicia Keys

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 190

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 190

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 190

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 190

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 190

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 190

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 190

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 200

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 200

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 200

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 200

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 200

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 200

Warning: Use of undefined constant news - assumed 'news' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/39/d400130497/htdocs/wp-content/themes/Permanent/article-chronique.php on line 200

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production