/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 01-03-12

Zaho chante sur le titre Basta de La Fouine

Zaho - Quai Baco

Zahera Darabidalias, alias Zaho, naît le 10 mai 1980 à Bab Ezzouar, dans la banlieue d’Alger.

Son père est cadre et sa mère, professeur.

« Ma mère, c’est une femme forte. C’est la seule femme de tout son village qui a eu son bac et qui est allée à Alger pour étudier. C’est une orpheline qui est partie de rien. » (Rap, mai 2008)

Zaho est un peu le garçon manqué du quartier, c’est la seule fille à se mêler aux garçons lors des matchs de foot.

« J’étais hyperactive comme enfant, j’avais le besoin de me dépenser, de vivre à fond, de faire ce que j’aimais dans la vie. Je faisais ce dont j’avais envie sans me dire ‘’C’est mal vu’’. Il est vrai que c’était très mal vu pour une fille de 16 ans à l’époque de sortir dehors jouer au foot, en réalité le regard des gens me dérangeait mais je ne voulais pas en tenir compte, je voulais passer au-dessus de ça. » (R&B Stars, juillet 2008)

Côté musique, la jeune Zahera grandit en écoutant Sting, NTM, IAM, Tracy Chapman ou encore du folklore algérien. Dès ses 10 ans elle apprend à jouer de la guitare. C’est sans doute influencée par son père, mélomane et collectionneur d’instruments de musiques, qu’elle se passionne rapidement pour la musique.

A 18 ans, elle s’installe à Montréal avec toute sa famille. Elle y fait des études en informatique à l’université de Montréal et commence une spécialité en Génie Logiciel. Ses études, elle les laisse de côté quand Phil Greiss, producteur, lui propose de signer chez V2.

« Je me suis fait des contacts dans la chanson. On a toujours un ami d’un ami d’un ami qui connaît quelqu’un. Petit à petit, j’ai réussi à me faire un carnet d’adresses. Enregistrer mes premières maquettes m’a donné confiance en ce que je faisais. Je me suis dit : ‘’Et pourquoi pas chanteuse ?’’» (adobuzz.com, 28/01/08)

Jusqu’au jour où Zaho chante sur le titre « Basta » de La Fouine sur son album « Bourré au son ».

« La Fouine est ma première collaboration en France. C’est le premier à m’avoir ouvert les portes ici. Je n’avais aucune actualité et il a tenu à collaborer avec moi, et il a pris beaucoup de risques. C’est quelqu’un de très humble et je le remercie. » (Davibe, mars 2008)

En savoir plus sur Zaho

Copyright : SARL 40A Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com