/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 25-05-12

Superbus fait la première partie de Weezer

Superbus - Quai Baco

A la tête de Superbus, il y a une chanteuse charismatique : Jennifer.

Jennifer Ayache naît le 9 novembre 1983 à Cannes. Elle est la fille de Chantal Lauby.

Elle n’a que 6 ans quand ses parents se séparent. Jennifer déménage à Paris aux côtés de sa maman qui l’emmène fréquemment sur le plateau de Canal + où elle travaille avec ses camarades des Nuls.

« Elle m’emmenait à Canal. Il y avait une ambiance rock’n’roll. Je la regardais se déguiser, faire la folle. Ce qui me plaisait chez Les Nuls, c’étaient moins leurs sketchs que les groupes qu’ils invitaient. Je voyais Nina Hagen, les Rita Mitsouko, j’étais fan. J’adorais Catherine Ringer, son côté un peu barré. » (elle.fr, 2007)

Jennifer la batteuse

C’est d’ailleurs sur le plateau télé de NPA que Jennifer va s’essayer pour la toute première fois à la batterie ! Le père Noël a ensuite la judicieuse idée de lui offrir sa propre batterie au Noël suivant. Jennifer n’a que 8 ans et pourtant le virus musical s’est déjà bien implanté en elle.

A ses 13 ans, elle lâche les baguettes pour la guitare puis le piano. Cette fois c’est sur et certain, Jennifer veut devenir musicienne. Elle n’a que 15 lorsqu’elle annonce à sa mère son intention d’arrêter les études peu de temps avant le brevet.

« C’est vrai que ça aide d’avoir une maman qui est dans le délire du business, qui comprend et qui a fait un peu la même chose. Du coup, quand je lui ai annoncé à 15 ans que je voulais arrêter l’école pour faire de la musique, elle a compris et elle m’a laissé faire. Si j’avais eu une maman un peu plus sérieuse, ça ne se serait peut-être pas passé ainsi. » (Pays malouin, 18/11/04)

Avide d’expérience, Jennifer prend l’avion en direction des Etats-Unis. Mais son expérience américaine tourne au vinaigre et la belle brune décide 6 mois plus tard de revenir en France pour fonder son propre groupe de musique.

Superbus dans le bon wagon

En 1998, Jennifer Ayache rencontre Michel Giovannetti, guitariste, et François Even, bassiste. Tous les trois décident de monter un groupe. Au bout de 2 ans de répétitions, le trio recrute deux nouveaux membres : Guillaume Rousé (batterie) et Patrice Focone (guitare). Superbus est né.

Le groupe enchaîne les répétitions et composent ses propres titres jusqu’au jour où Superbus fait son premier concert à l’Elysée Montmartre en première partie de Weezer.

Patrice : « C’est une chance énorme pour nous, d’avoir joué en première partie de Stereophonics, Sum 41, ou Weezer, car ce sont des gars qui ont de la bouteille. Ça fait du bien sur le CV et après tu as l’impression d’exister. » (Nord Eclair, juin 2004)

Rapidement, la mayonnaise Superbus prend et le groupe se retrouve sur les routes de France pendant une année entière. Jennifer et ses camarades en profitent pour sortir en 2002 leur premier album « Aeromusical » qui s’écoule à plus de 80 000 exemplaires.

En savoir plus sur Superbus

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production