/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 27-03-12

Sexion d’Assaut organise un freestyle géant à Châtelet

Sexion d'Assaut - Quai Baco

La Sexion d’Assaut est un collectif qui, au départ, est composé d’une vingtaine de membres. Aujourd’hui, seulement 8 rappeurs composent le groupe : Lefa, Adams, Maska, JROchrome, Maitre Gims, Black Mesrimes, Doomam’s et L.I.O.

La plupart des membres du groupe rappent depuis les années 97/98 mais c’est en 2002 que le collectif Sexion d’Assaut se forme.

Maître Gims : « On rappait tous déjà un peu avant, chacun dans notre coin. Il n’y avait rien de vraiment sérieux, on faisait ça dans quartier respectif. Le collectif, composé de plusieurs entités, rassemblait une vingtaine de MC issus essentiellement de Paris centre : 9ème, 11ème, 18ème, 3ème arrondissements. On était des petites ‘’stars locales’’ mais ça n’allait pas plus loin. On n’avait ni l’ambition, ni la prétention de se faire connaître plus que ça. » (Rap Mag, 2010)

Le collectif se met au travail

Le collectif prend un virage déterminant lors d’une battle qui se déroule au Batofar. Les membres de Sexion se retrouvent autour de groupes comme Savant des Rimes, Kizito et Grödash. Ces groupes « kickent violemment » et donnent envie à la Sexion de bosser afin de devenir encore plus fort.

Lefa : « Je me rappelle très bien de cette soirée, on s’est regardé et s’est dit : ‘’on ne peut pas laisser des gens faire du son plus lourd que le notre’’. Ça nous a donné la dalle. Nous sommes retournés au Batofar et cette fois, nous avons gagné. » (Rap Mag, 2010)

Petit à petit le groupe perd quelques uns de ses membres et décide de sortir en 2005 sa première mixtape, « La terre du milieu » sous le pseudonyme « 3ème Prototype ».

Lefa : « On allait acheter des CDs Verbatims. Cette mixtape, on l’a bien vendu ! On a du en vendre 700 exemplaires à 5 euros dans la rue. Ça faisait un petit buzz sur le terrain pour les puristes. » (booska-p.com)

Sexion d’Assaut commence à prendre conscience que l’on peut vivre de sa musique.

En 2006, le groupe rencontre Dawala et son label indépendant Wati-B. La complicité est rapide et efficace si bien qu’en 2008, 3ème Prototype sort le street album « Le Renouveau ».

Un groupe de buzz ?

Le groupe parvient à faire le buzz grâce à leur clip « Anti-Tecktonik ».

Maitre Gims : « C’était l’époque de la tecktonik, on a fait un son pour clasher la tecktonik. Au départ on ne s’est pas dit qu’on allait clasher pour faire un buzz. Il nous manquait un trou sur un refrain et on était en pleine époque de la tecktonik, ça énervait tout le monde. Et du coup ça a pris, ça a fait un petit buzz dans Paris. » (booska-p.com)

Mais la Sexion n’a pas envie que leur image soit basée sur un buzz. Le groupe décide de lancer tous les mois une vidéo de freestyle sur le web afin de prouver à leur public qu’ils ont également des choses plus sérieuses à rapper.

Adams : « Il y avait une période où il y avait beaucoup de rappeurs sans lendemain comme Kamini. On voulait pas être classé parmi ces gens. Donc juste après, on a rebondi sur la vague du buzz pour faire une série de freestyle vidéo. » (booska-p.com)

En 2009, Sexion d’Assaut décide de ne plus sortir ses albums sous le nom 3ème Prototype. Dorénavant, ils utiliseront le nom de leur collectif, Sexion d’Assaut. Le groupe sort son net-album (compilation téléchargeable), « Les Chroniques du 75 » puis un street-album « L’écrasement de tête ».

La reconnaissance

Petit à petit, la Sexion d’Assaut parvient à obtenir une certaine renommée grâce à ce street album qui leur permet de partir en tournée en premières parties d’Orelsan, Medine et Kennedy.

En juillet, le groupe se produit sur la scène Bastille puis en décembre à l’Elysée Montmartre.

En se consacrant aux prestations live, le groupe devient de plus en plus professionnel et prépare la sortie d’un nouvel album prévu en 2010 qui leur permettra d’obtenir une renommée nationale.

En 2010, la Sexion d’Assaut cherche un moyen de promouvoir leur 1er album « L’école des points vitaux » jusqu’au jour où ils décident d’organiser un freestyle géant à Châtelet.

Plus de 800 personnes sont présentes pour l’évènement, de nombreuses vidéos vont circuler sur la toile. Le bouche à oreille pour le lancement de leur premier album est immédiat.

En savoir plus sur Sexion d'Assaut

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production