/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 06-06-12

Puggy profite d’un incendie lors d’un festival

Puggy - Quai Baco

Le groupe Puggy se compose de trois membres :
Matthew Irons (guitare, voix)
Romain Descampe (basse, chœurs)
Egil « Ziggy » Franzen (batterie, chœurs)

Puggy, c’est avant tout l’histoire d’un anglais, un suédois et un français. L’anglais, c’est Matthew, né à Louvain le 19 novembre 1980 de parents anglais. Le suédois, c’est Egil, surnommé Ziggy, né le 7 février 1983 à Gotland, une petite île suédoise au beau milieu de la mer Baltique. Enfin, le français de la bande, c’est Romain, né le 10 juin à Paris.

Un groupe belge pas belge

Tout ce joli monde se retrouve fort logiquement en… Belgique !

Matthew : « Romain et moi, on s’est rencontré dans une école de jazz à Anvers. On passait énormément de temps à jammer et à boire des bières. Un jour, il m’a parlé de Ziggy, le batteur avec qui il avait l’habitude de jouer. On s’est rencontré et au bout d’une demi heure de jam, j’ai appelé tous les groupes dans lesquels je jouais pour dire que j’arrêtais tout parce que j’avais compris que mon avenir musical, ce serait avec ces deux-là. » (The-bip.com, 26/02/08)

En effet, avant de se rencontrer, les trois musiciens étaient déjà membres de plusieurs groupes. Matthew faisait parti des Moon Palace, Romain et Ziggy jouaient au sein des Stirred Fan et de The Roman Band.

Dès le premier bœuf organisé entre les trois compères, ils savaient qu’ils n’allaient plus jamais se séparer et qu’une grande aventure s’offrait à eux.

Une démo comme bagage

Alors que Puggy commence à tourner des les bars de la capitale belge, le manager Serge Sabahi les repère et leur propose ses services. Il les invite à Londres durant l’hiver 2005 afin de leur trouver davantage de dates de concerts.

Romain : « On a commencé en Angleterre parce qu’en Belgique on ne trouvait pas grand-chose. On est parti là-bas pendant trois mois dans un grenier qui n’était pas chauffé, à manger de la bière on va dire et des pizzas congelées. » (Francofolies de Spa, 20/07/08)

Le groupe se rend en Angleterre avec une simple démo de quatre titres enregistrés dans un studio dans la légende stipule que l’endroit aurait servi de lieu de tournage pour des films X… A croire que cela leur porte bonheur puisque grâce à cette dernière, ils sont repérés par les organisateurs des festivals de Reading et de Leeds qui les invitent à y jouer.

A la fin de l’année, Puggy retourne dans sa Belgique « presque » natale où le groupe ne cesse de faire des représentations. Le groupe en profite pour sortir son premier album « Dubois Died Today » en 2007.

Merci le feu et Incubus

Mais la notoriété du groupe reste plutôt confidentielle et ne parvient pas à dépasser la frontière belge.

Jusqu’au jour où Puggy participe au festival bruxellois, Couleur Café. Juste après leur prestation, un incendie se déclarer. Conséquence : la diffusion du festival prévue sur une célèbre chaîne est contrainte de diffuser l’unique prestation filmée à savoir celle de Puggy.

Par chance, le groupe Incubus qui jouait dans un festival voisin tombe sur la prestation du trio et tombe sous le charme.

Matthew : « Après notre prestation, il y a eu un incendie et pour des raisons de sécurité, on a du évacuer le festival. Une chaîne de télé qui était partenaire de Couleur Café n’ayant que peu d’images a commencé à passer en boucle notre concert. En fait, le festival avait lieu en même temps qu’un autre festival belge bien connu, le festival Rock Werchter. Ce jour-là, Incubus jouait. Le guitariste (Mike Einziger) regardait la télé, nous a vu et s’est dit que c’était un chouette groupe. Son manager nous a contactés et en deux jours, on était en tournée avec Incubus ! On a ouvert au Zénith pour eux ce qui fait qu’on a eu pas mal de gens qui sont revenus nous revoir suite à ça. » (The-bip.com, 26/02/08)

D’un public de 50 personnes, le groupe se retrouve à jouer devant plus de 10 000 spectateurs. Une aubaine pour Puggy qui après avoir fait 15 fois la première partie d’Incubus, se retrouve à jouer en première partie des Smashing Pumkins à Paris Bercy.

En 2009, le groupe profite de cette reconnaissance pour signer chez Mercury/Universal et sortir l’EP « Teaser ».

En savoir plus sur Puggy

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production