/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 12-04-12

Placebo parvient à charmer David Bowie

Placebo - Quai Baco

Le groupe Placebo se compose de Brian Molko, Stefan Olsdal (guitare) et Steve Forrest (batterie).

En 1983, Brian Molko et Stefan Olsdal, alors âgés de 11 et 12 ans, se croisent pour la première fois dans une école privée du Luxembourg. Le contact entre les deux garçons est plutôt difficile et les deux garçons, amis dans un premier temps, se perdent de vue et continuent leurs vies chacun de leur côté.

Quand Brian retrouve Stefan

11 ans plus tard, les retrouvailles ont lieu dans la station de métro de South Kensington à Londres.

Brian Molko se rend à un concert dans un pub londonien, le Round The Bend et Stefan Olsdal se ballade dans la capitale londonienne avec sa guitare sur le dos. Après un bref échange sur leurs vies respectives, Brian invite Stefan à venir le voir au concert.

Ce dernier accepte et, séduit par la prestation de Brian, lui propose de monter leur propre groupe.

Les deux compères montent le groupe Ashtray Heart, tiré du titre d’une chanson de Captain Beefheart. Leur premier batteur, Steve Hewitt, intègre le groupe Ashtray Heart mais sa présence est assez rare car il tourne déjà avec le groupe Breed.

Ashtray Heart devient Placebo

Brian et Stefan décident de partir à la recherche d’un nouveau batteur et en même temps de changer de nom. Ashtray Heart devient Placebo et Steve Hewitt est remplacé par Robert Schultzberg.

Brian : « Je me rappelle nos débuts à Londres en 1994. Nous avions une guitare, une basse, un clavier et des instruments pour enfants. Dès le départ, nous avons opté pour la fusion, c’est le secret de notre son. » (Rock & Folk, avril 2003)

Le 23 janvier 1995, Placebo donne son premier concert au Rock Garden de Londres et enregistre par la suite un premier EP 4 titres au studio Sound Advice de Deptford.

Le groupe enchaîne les petits concerts et les premières parties pendant une année et en janvier 1996, Placebo signe avec le label de Virgin, Hut Records.

Mais la notoriété du trio ne parvient pas à décoller véritablement. Jusqu’au jour où Placebo parvient à charmer David Bowie.

Après avoir entendu la démo du groupe, Bowie décide d’inviter le groupe pour faire ses premières parties. Initialement, c’est Morrissey, l’ex-chanteur de The Smiths qui était prévu pour ouvrir les concerts, mais ce dernier étant malade, Bowie confie au trio Placebo le soin de le remplacer.

Au moins de juin, Placebo sort un premier album éponyme. Le succès est immédiatement au rendez-vous et le groupe est sur la bonne voix pour devenir un groupe majeur de la scène internationale.

Brian : « Après le premier album de Placebo (en 1996), nous avons décidé de ne plus être un groupe indé, de mettre la barre un peu plus haut, de considérer ce disque comme le premier pas sur la route qui nous mènerait à être le plus grand groupe de rock au monde. Je n’ai aucun scrupule à le dire : c’est une ambition très saine. » (Le figaro, 17/07/06)

En savoir plus sur Placebo

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production