/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 05-06-12

Oceana écoute les conseils de Maceo Parker

Oceana - Quai Baco

Mademoiselle Mahlmann, plus célèbre grâce à son prénom Oceana, naît en 1984 à Hambourg, en Allemagne d’un père musicien et d’une mère styliste en haute couture.

Les premières années de sa vie, elle les passe en France et plus précisément à Paris. Papa est d’origine martiniquaise et sa mère allemande. Tous les deux se sont rencontrés à Paris.

Si Oceana parle un petit peu français, c’est qu’elle y a vécu jusqu’à l’âge de quatre ans.

« Oceana est mon vrai prénom. Mon père qui est originaire de Martinique voulait m’appeler Océane, mais ma mère a pensé que Oceana serait mieux, même si elle savait que les prénoms fantaisistes n’existent pas en Allemagne. Je l’aime car je me sens très connectée à l’Océan, bien qu’il m’ait valu que la directrice de mon école me salue tous les matins pendant cinq ans d’un : ‘’Good morning Atlantica !’’ » (Rolling Stone, juin 2009)

Oceana connait Maceo par cœur !

Mais en 1989, ses parents se séparent et la petite Oceana va grandir aux côtés de sa maman à Hambourg. Petite fille, sa mère l’emmène régulièrement assisté à des concerts comme ceux de James Brown, Maceo Parker ou bien Jimmy Cliff et Ziggy Marley.

Il faut dire qu’avec des grands-parents musiciens, toute la vie de la petite Oceana tourne autour de la musique. Et quand son grand-père lui présente Maceo Parker, un de ses proches, la petite allemande est aux anges !

« Maceo Parker, je l’ai vu la première fois, je devais avoir cinq ans. Il m’a beaucoup inspiré depuis que je suis toute petite. J’allais à des concerts avec ma mère, et il m’a invité quelques fois à monter sur scène avec lui. Il a continué de me suivre par là suite.» (bounce2dis.com, 30/03/09)

Mais la passion qui occupe la majeure partie de son temps ce n’est pas la musique mais plutôt la danse qu’elle pratique 7 jours sur 7 ! Dès l’âge de 12 ans, elle devient professionnelle et commence à faire des tournées.

La chorégraphe devient chanteuse

Ce n’est seulement qu’à l’adolescence, lorsqu’elle remporte une bourse musicale, qu’Oceana prend sa première leçon de chant accompagnée par la chanteuse italienne Etta Scollo.

A 16 ans, Oceana décide de s’envoler de ses propres ailes et, tout en commençant à composer ses propres chansons, décident de partir découvrir le monde en s’installant tour à tour à Paris, Hambourg, Londres, New York, Los Angeles puis en Martinique. Entre temps, elle devient danseuse, choriste et chorégraphe notamment pour la comédie musicale « Aïda » de Disney.

A son retour en Allemagne, elle devient une célèbre chorégraphe pour les clips musicaux où elle collabore notamment avec le célèbre groupe de reggae allemand, Seed.

En 2005, c’est le retour à la musique pour la chorégraphe qui devient choriste pour Demba Nabé et son ami d’enfance, Maceo Parker.

Jusqu’au jour où Maceo Parker encourage Oceana à prendre sa carrière en mains et à sortir son premier album solo.

« Alors que j’étais sur un show avec lui Maceo m’a dit : “Oceana que fais-tu ici ? Tu es toujours avec tel ou tel groupe, fais ton propre truc maintenant ! Tu es prête !” Je l’ai donc écouté car c’est une influence pour moi. J’ai donc réalisé mon rêve grâce à la motivation qu’il m’a apportée et qui me manquait. C’est une dure étape à franchir et beaucoup d’artistes n’y arrivent pas aisément. » (onlygroove.com, 02/05/09)

En 2009, elle suit les conseils du saxophoniste de James Brown et sort son tout premier album, « Love Supply ».

En savoir plus sur Oceana

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production