/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 05-04-12

Oasis entend un chien péter

Oasis - Quai Baco

Le groupe Oasis, c’est avant tout deux frères : Liam et Noel Gallagher. Ces deux anglais sont connus pour leurs personnalités et leurs querelles récurrentes.

L’histoire du groupe débute en 1991 quand Liam Gallagher intègre le groupe Rain. Le Mancunien déloge le chanteur en place et prend les rennes du groupe renommant ce dernier par Oasis en hommage au Swindon Oasis, une salle de concert.

Liam : « Ma voix n’est pas particulièrement bonne. Avant Oasis, je n’avais jamais utilisé ma voix. Mais voilà : je chante quand même parce que chez les Gallagher on n’a peur de rien. » (Les Inrocks, novembre 1994)

Le groupe effectue son premier concert au Boardwalk de Manchester en première partie de Sweet Jesus. Parmi les spectateurs, on retrouve Noel Gallagher venu assister à la première scène de son brother.

A la fin du concert, Oasis propos à Noel de devenir leur manager. Ce dernier refuse en leur soumettant l’idée de devenir le guitariste du groupe.

L’arrivée de Noel

Quelques jours plus tard, le 24 mai 1991, Noel déboule à la répétition d’Oasis et propose au groupe plusieurs chansons qu’il a composées dont une certaine, « Live Forever ». Le groupe est séduit et décide d’embaucher le grand frère de Liam.

En janvier 1992, Noel Gallagher décide de passer à l’étape supérieure et commence à rechercher activement une maison de disques. Il parvient à rencontrer Tony Wilson, patron de Factory mais ce dernier n’est pas convaincu par le groupe.

Oasis décide d’enregistrer une nouvelle démo qui comprend notamment le titre « Rock’n’roll Star ». La cassette parvient au manager du groupe Nothside, plutôt réputé à Manchester, grâce à qui Oasis est invité à l’émission de radio Hit the Noth.

Durant l’émission, Liam Gallagher s’engueule en direct avec Peter Hook, bassiste des Joy Division. Premier coup de gueule parmi tant d’autres puisque le lendemain, c’est sur la scène de The Venue, lors du festival « In The City » que Liam va s’engueuler avec son frère Noel.

Ces embrouilles à répétitions n’empêchent pas le groupe de répéter encore et encore, bien au contraire ! En décembre, Noel fait parvenir la démo d’Oasis à Johnny Marr, musicien et compositeur des Smiths qui, séduit par les rockeurs, décide d’en parler à son propre manager Marcus Russell.

Une confiance à toute épreuve

Malheureusement pour le groupe, la prestation devant le manager est un échec. Le groupe joue bien, mais aucun spectateur n’est présent dans la salle. Pas évident de convaincre Johnny Marr dans ces conditions ! Encore une fois, Oasis ne lâche pas prise, ils sont persuadés d’avoir du talent et ils comptent bien convaincre un label de les signer.

Le 31 mai 1993, Oasis doit se produire en première partie des 18 Wheeler mais une fois sur place, le programmateur annule leur show. Les membres d’Oasis ne se laissent pas faire et menacent le promoteur de brûler sa salle s’ils ne jouent pas leur set ! Sous la pression, il laisse les Mancuniens effectuer leur prestation qui, par le plus grand des hasards, séduit particulièrement un spectateur présent dans la salle : Alan McGee, patron du label Creation.

Enchanté par leur concert, Alan McGee fait signer un contrat de distribution à Oasis avec le label Columbia. Le groupe entre en studio en décembre 1993 pour enregistrer leur véritable premier single. Le problème, ils n’ont pas de paroles pour leur titre ! Jusqu’au jour où Oasis entend le chien de l’ingénieur du son péter. Écouter la chienne Elsa souffrir de problèmes digestifs fait plutôt marrer le groupe qui soupçonne le chien d’avoir avalé un tube d’Alka-Seltzer. Le groupe s’en inspire pour composer les paroles de « Supersonic » qui deviendra le premier tube d’Oasis.

“I know a girl called Elsa
She’s into Alka Seltzer
She sniffs it through a cane on a supersonic train
And she makes me laugh”
(Supersonic, Oasis)

En savoir plus sur Oasis

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production