/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 03-07-12

Lucie Bernardoni s’inscrit sur le site akamusic

Lucie Bernardoni - Quai Baco

Lucie Bernardoni naît le 4 février 1987 à Nice.

Très jeune, Lucie est attirée par le domaine artistique et multiplie les expériences.

1997 et premier passage radio pour Lucie qui chante en direct sur RMC.

En 2001, elle participe à l’émission « Graines de Star » sur M6. Télécrochet où l’on avait également pu apercevoir une certaine Jenifer en 1997…

Elle rate le rôle de sirène et devient dauphine de la Star Ac’

Peu de temps après ce premier passage télé, Lucie s’essaye au cinéma en tant que doubleuse dans le film de Disney, « Annie et les orphelines ». La jeune niçoise avait déjà tenté sa chance l’année précédente en passant le casting pour doubler Ariel, dans La Petite Sirène 2, mais sa candidature n’avait pas été retenue.

En parallèle, Lucie suit des cours de théâtre et fait ses débuts à la radio en tant qu’animatrice.

En 2003, elle se lance dans la chanson et sort un premier single, « Je suis mes pas ».

L’année suivante, elle se confronte à un plus large public en intégrant la Star Academy 4. Lucie parvient à se hisser en finale aux côtés de Grégory Lemarchal.

« Je suis heureuse d’avoir fait cette émission. Sans la Star Academy, je n’aurais pas pu rencontrer certaines personnes et je n’aurais pas pu apprendre autant de choses. C’est un gros tourbillon médiatique où la star, c’est l’émission. Il faut y aller tranquillement et faire son chemin, avant comme après. » (lefigaro.fr, 26/11/10)

La tournée qui s’en suit permet à Lucie Bernardoni d’engranger de l’expérience et de sortir plusieurs singles dont « Apprends-nous à rêver », « Aux portes de l’hiver » et « Petit Rat Petit Loup ».

En 2005, retour au cinéma et surtout au doublage. Cette fois-ci, elle incarne Lucy dans « Zig Zag, l’étalon zébré ».

Mais Lucie continue de parfaire son style musical et se tourne dans un univers beaucoup plus jazzy.

Jusqu’au jour où, en 2009, elle s’inscrit sur le site akamusic. Sur le même principe que MyMajorCompany dont est issue Irma, le site propose aux internautes de produire l’album des artistes inscrits.

En 17 jours, Lucie Bernardoni possède le budget suffisant pour produire son premier album.

Y’a du jazz dans l’Hair

En 2010, la jeune chanteuse sort son premier single, « Faut d’tout pour faire un monde », suivi de son premier album, « Mélancosmiaque » en 2011. Son second single, « Juste mon homme » fait un peu jazzer sur le web puisque Lucie y occupe un rôle plutôt dénudé…

La même année, Lucie est choisie pour interpréter le rôle de « Sheila » dans la comédie musicale Hair qui se joue à travers la France.

« La comédie musicale Hair fait partie d’une époque et, en ce moment, dans la société actuelle, les gens ont tendance à préférer le passé parce que c’est plus rassurant, parce qu’ils se demandent où le futur va les mener. Hair dégage une véritable histoire : années 70, révolution sexuelle… » (julienvacheron.blogspot.fr, mars 2012)

En savoir plus sur Lucie Bernardoni

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production