/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 20-06-12

Louis Delort est coaché par Garou

Louis Delort - Quai Baco

Louis Delort naît le 5 août 1993. Il est originaire de l’Ain.

La musique, il l’a dans le sang puisque son père, Al Delort, est le guitariste du chanteur dijonnais Yves Jamait.

En 2010, alors qu’il étudie au Lycée Edgar Quinet de Bourg en Bresse, Louis décide de monter son premier groupe de musique avec son ami Lucas Goudard à la batterie.

En parallèle, il plaque son lycée et intègre le Conservatoire.

Peu de temps après la formation de leur duo, Louis et Lucas décident de recruter un bassiste en la personne de Victo Berger. A eux trois, les lycéens fondent le groupe The Sheperds.

Le groupe commence à enchainer les répétitions et les compositions puis décide d’intégrer de nouveaux membres. C’est ainsi que Quentin Deneuve (saxophoniste) et Cyril Bozonnet (trompettiste), intègrent le groupe.

A la fin de l’année 2011, Louis Delort décide de s’inscrire à une nouvelle émission : The Voice. Lors des présélections, ce sont plus de 2000 chanteurs qui se présentent aux auditions. 150 sont choisis pour passer les célèbres « auditions à l’aveugle ». Épreuve durant laquelle le jury, constitué de Jenifer, Louis Bertignac, Garou et Florent Pagny, est dos au chanteur et doit se retourner uniquement s’il souhaite que le candidat intègre son équipe.

Lors de son passage face aux caméras, Louis décide de reprendre le tube de Lana Del Rey, « Video Games ». Jusqu’au jour, plus précisément la seconde où Garou décide d’appuyer sur le bouton rouge signifiant qu’il souhaite Louis Delort dans son équipe. Les autres membres du jury se sont également retournés mais Louis décide de faire confiance au chanteur québécois.

C’est à ce moment que Louis décide de se faire tatouer la partition d’Hallelujah sur son coup, tatouage qu’il avait promis de faire s’il était sélectionné…

Louis effectue un magnifique parcours durant l’émission mais échoue en finale contre Stéphan Rizon. Le jeune chanteur possède néanmoins un brillant avenir devant lui et ne compte pas s’arrêter là…

« Avec The Voice, je crois que j’ai gagné en maturité, et forcément en expérience. Il faut avoir du mental ! Des émissions comme The Voice, ce sont de grosses machines, on travaille toute la semaine et on passe le samedi, on n’a pas vraiment le temps de souffler. Mais moi, ça va, j’étais plutôt tranquille, pas trop stressé… » (lejsl.com, 04/06/12)

En savoir plus sur Louis Delort

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production