/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 10-04-12

Lily Allen quitte son métier de fleuriste

Lily Allen - Quai Baco

Lily Rose Beatrice Cooper, alias Lily Allen, naît le 2 mai 1985 à Hammersmith, ville située au sud-ouest de Londres.

Sa mère, Alison Owen, est productrice de cinéma mais également l’ancienne chanteuse du groupe Rip Rig & Panic, aux côtés de Neneh Cherry.

Son père, Keith Allen, est un acteur d’origine gallois que l’on retrouve notamment en dealer dans « Trainspotting » ou se baladant nu dans « Shallow Grave » de Danny Boyle.

Le parrain de Lily Allen n’est autre que Joe Strummer qui l’a d’ailleurs invité à chanter avec lui à ses 14 ans en première partie des Who à Wembley…

Une enfant pas comme les autres

Enfant, Lily Allen n’a pas vraiment d’amies de son âge, elle préfère rester dans son coin à écouter la musique qu’elle apprécie : les Stones Roses, Oasis ou bien les Stranglers.

« Quand les filles de mon âge me parlaient d’aller faire du poney, je ne pigeais pas. Si je les avais suivies, je serais devenue moi aussi une garce futile, obsédée par son sac à main, par des cocktails trop chers, par de la coke pourrie dans des clubs jet-set de Soho… » (Les Inrockuptibles, 10/10/2006)

A 11 ans, la jeune Lily Allen n’est pas forcément très douée à l’école et décide de s’inscrire à ses premiers cours de chant.

« Un jour, dans un couloir, je fredonnais « Wonderwall » d’Oasis, une prof m’a entendue et m’a dit que j’étais vraiment douée pour le chant. De toute ma scolarité, c’était la première fois que j’entendais quelque chose de positif à mon sujet. Elle m’a fait travailler sur un titre de la BO de Dumbo, que j’ai chanté devant les parents : tout le monde était en larmes. » (Les Inrockuptibles, 10/10/2006)

Les années galères

Mais à la maison des Allen, l’alcool et les drogues ne sont pas du tout bannis, bien au contraire. Et Lily commence très jeune ses premières expériences interdites. En 1998, à tout juste 13 ans, elle prend son premier ecsta lors d’un concert des Chemical Brothers à Glastonbury. Concert qui, selon elle, reste le meilleur auquel elle ait assisté de toute sa vie…

La même année, on peut apercevoir Lily faire ses premiers pas au cinéma dans le film « Elizabeth » réalisé par Shekhar Kapur et co-produit évidemment par sa maman, Alison Owen.

A 15 ans, après avoir fait le tour d’une bonne dizaine d’écoles, Lily Allen décide de stopper les cours pour vivre d’amour, d’eau fraîche et d’ecstasy

Malheureusement l’histoire d’amour qu’elle est en train de vivre va tourner court et Lily, complètement désespérée, tente de suicider à 18 ans en se taillant les veines. Elle est admise durant quatre semaines dans un établissement spécialisé et décide d’aller se changer les idées en parcourant l’étranger. Ce voyage à travers l’Inde, le Cambodge et la Thaïlande la métamorphose. Lily revient au Royaume Uni avec des idées et des paroles plein la tête.

Le pouvoir des fleurs

A son retour à Londres, en 2003, Lily Allen exerce le métier de fleuriste.

« Ça correspond à une période de ma vie où je ne pouvais plus supporter les gens. Je préférais alors sincèrement parler aux fleurs. J’ai fait ça pendant presque deux ans, c’était une boutique très arty, plutôt snob, j’étais spécialisée dans les fleurs de la campagne anglaise. » (Les Inrockuptibles, 10/10/06)

Jusqu’au jour où Lily Allen décide de quitter son magasin de fleurs. Durant ses deux années passées à la boutique, elle publiait des chansons sur MySpace qui lui ont permises de se faire remarquer par le label Parlophone qui décide de signer la jeune artiste.

L’année suivante, en 2006, elle sort son premier album, « Alright, Still » contenant le tube « Smile ».

En savoir plus sur Lily Allen

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production