/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 24-02-12

Laeti rencontre François-Marie, alias FM

FM Laeti - Quai Baco

Laetitia Bourgeois, alias FM Laeti, naît en 1981. Elle est originaire de Guadeloupe et plus précisément de Karukera (« L’île aux belles eaux » en arawak).

Serge, son père, est batteur du groupe Kassav dont il est l’un des membres fondateurs. Laeti est initiée très tôt à la scène, aux rythmes caraïbes, à la biguine…

Marie-Claude, sa maman, co-fonde une école de musique où Laeti y jour de la batterie pour faire comme papa.

Un périple au Canada

Fin des années 80, les parents de Laeti se séparent. Marie-Claude, sa mère, rencontre un Canadien : David Rogosin, pianiste classique.

En 1990, la famille de Laeti se rend à Brandon, au cœur du provincial Manitoba, capitale des hockeyeurs sur glace. Lors d’une promenade à Vancouver, la famille croise par hasard Salif Keita qui venait de donner un concert dans cette Hollywood du Nord.

« On se promenait en famille dans un parc et on l’a croisé avec mes parents. Ils ont énormément discuté avec lui. Moi, j’étais impressionnée. A la fin, il y a eu une proposition de dîner mais comme il était en tournée, finalement ça ne s’est pas fait. » (melty.fr, 27/04/11)

A l’école, Laeti joue de la flûte traversière, mais très rapidement, elle décide que son instrument de prédilection sera sa voix. De 1992 à 1998, on la retrouve dans une chorale, au sein de la Brandon University Conservatory Chamber Choir.

A partir de 1994, Laetitia poursuit ses études à la High School Diploma, lycée Vincent Massey (Manitoba, Canada) tout en continuant à pratiquer le jazz vocal.

Et pourquoi pas la danse?

Son rêve de devenir chanteuse se transforme petit à petit en celui de devenir danseuse et pourquoi pas danseuse étoile.

Elle devient choriste, soloiste et danseuse dans quatre comédies musicales dont « Crazy For You », « 42nd Street » et « Godspell ».

En 1998, elle accentue son apprentissage en rejoignant le collège Knox de Galesburg elle y passe un Bachelor of Arts.

Laeti ne sait plus où donner de la tête : théâtre, art, stylisme et même quelques poèmes qui deviendront rapidement ses propres chansons.

« Au début, j’écrivais vraiment des textes que j’écrivais en exutoire, des petites bribes ici et là. A ce moment-là, j’étais un peu moins concentrée sur la musique et plus sur la danse. Tranquillement, ces bouts de textes je les ai ressortis et ces trames sont devenues des textes plus construits pour des morceaux et ça a grandi avec l’envie de chanter. » (melty.fr, 27/04/11)

En 2007, elle débarque à Paris où elle s’oriente beaucoup plus vers la chanson. En décembre, elle commence à donner des concerts hebdomadaires avec le groupe « Tiya and the Rivers trio ».

En 2009, à l’occasion d’une jam session, elle fonde le Left End Trio, groupe de jazz composé de Laeti, Fabien Girard et Michael Havard.

Jusqu’au jour où Laeti rencontre François-Marie, alias FM, lors d’un bœuf sur Radio Campus. Les deux amis s’entendent musicalement très bien. Des textes puis des mélodies voient le jour et FM Laeti sort son premier album « It Will All Come Around ».

En savoir plus sur FM Laeti

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production