/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 27-03-12

Jamiroquai transforme sa salle de bain en studio

Jamiroquai - Quai Baco

Jason Kay, leader de Jamiroquai, naît le 30 décembre 1969 à Manchester.

Jay grandit seul avec sa mère, Karen Kay, chanteuse de jazz.

Il ne rencontrera son père, Luis Silveira, portugais d’origine, qu’en 2001.

Dès sa naissance, Jason perd son frère jumeau.

« Quand on perd son jumeau ainsi, on a toujours l’impression qu’il nous manque quelque chose dans notre vie. On a le sentiment qu’il manque un lien. Ne pas avoir de frères ni de sœurs pour parler de ses problèmes. » (leinsterexpress.ie, 26/10/10)

Seul aux côtés de sa mère, Jay va parcourir le monde. Il n’a que quelques mois lorsque que Karen Kay accepte des engagements à Las Vegas puis au Nigéria.

« J’ai été en internat dès l’âge de 4 ans. J’étais le plus jeune de l’école. J’ai fait 7 internats différents tout simplement parce que ma mère devait travailler. C’était très strict. Je me suis fait battre. Ça a développé en moi cette indépendance. » (Tout le monde en parle, 04/06/05)

Dans les années 80, Karen Kay devient présentatrice de sa propre émission sur la BBC. Cette période coïncide avec le début des années galères pour Jason qui, après une engueulade avec sa mère, décide de partir vivre dans la rue.

Il y enchaîne les petits boulots plus ou moins honnêtes avec pour objectif de s’acheter ses premiers instruments.

Mais être dealer de haschich n’est pas sans risques. En 1989, il est arrêté suite à une bagarre qui faillit lui coûter la vie. Il décide de mettre un terme à sa carrière de commercial et se consacre à la musique.

Il passe une première audition pour devenir chanteur du groupe Brand New Heavies. Il n’est pas retenu et décide de créer son propre groupe, Jamiroquai, avec Toby Smith aux claviers et Wallis Buchanan au didgeridoo.

« Quand j’ai commencé à faire de la musique, je cherchais un nom pour le groupe. J’ai eu cette idée, Jamiroquai et l’Homme Bison, ce symbole que j’ai dessiné. Je tentais de définir les idées qui me passaient par la tête au cours des ces expériences qui m’ont ouvert l’esprit. » (Arte, 1994)

Difficile pour Jamiroquai et son groupe de savoir par où s’y prendre ! Sans un centime en poche, le groupe recherche un endroit pour répéter et un studio pour enregistrer.

Jusqu’au jour où Jason Kay retourne chez sa mère et transforme la salle de bain en studio. Il s’y enferme durant 6 semaines et se met à composer.

Peu de temps après, grâce à son premier single « When You Gonna Learn », il est remarqué et signé par Sony.

En savoir plus sur Jamiroquai

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production