/// CHRONIQUES
Date d'ajout : 14-12-17

Hundreds – « Wilderness » (Acoustic Edition)

Connus outre Rhin depuis presque 10 ans pour leur électro-pop rigoureuse et excessivement bien maîtrisée, Hundreds nous proposent un EP 5 titres reprenant quelques titres phares de leur carrière en acoustique ainsi qu’une belle cover de Flume pour les 10 ans du tube de Bon Iver. Gracieuse et intemporelle, la musique des allemands nous entraine dans une atmosphère planante et sobre dont on avait oublié le goût.

Hundreds - « Wilderness » (Acoustic Edition) : La chroniqueC’est dans une ambiance lourde et sourde que les allemands nous éclairent d’un travail harmonique rare « Un-Unify ». Lentement par petites touches ils construisent une musique entre acoustique et électro. Simplement sans en faire des tonnes, ils font sonner les silences pour mieux nous imprégner de cette musique qui prend son temps. Dans une ambiance aux synthés très présents, Eva et Philipp Milner nous cueillent de leur approche cristalline d’une pop à la froideur clinique.

Sur un titre comme « Spotless » issus de leur dernier album, on découvre une sorte de pureté qui se dégage par la suite de chacune de leurs compositions. Une fraîcheur saine, presque médicale semble apparaître à chaque accord. On pense invariablement à Dark Dark Dark ou à Bat for Lashes dans ce déluge de bonnes ondes qui ne cesse de nous toucher. Nous régalant de ces versions acoustiques, Hundreds nous prouvent à quel point ils semblent au point en terme mélodique. Délaissant le temps d’un EP leur gros son électro, ils nous impressionnent par ces simples mélodies qui nous font oublier les originales. Eva et Philipp puisent dans une pop nordique aux contours bruts et sobres pour mieux nous imprégner de leur délicatesse.

Attendu comme jamais sur leur reprise du tube planétaire de Bon Iver, les allemands s’en sortent avec les honneurs. La voix d’Eva entre brillant humide et fermeté délicate nous emmène progressivement dans leur univers sans trahir l’approche si folk de Bon Iver. Pari réussit pour Hundreds qui nous impressionnent de leur tact et de leur créativité sur un titre excessivement bien tourné qu’ils réussissent à la perfection. Les mélodies de Bon Iver couplées à l’atmosphère de Hundreds nous scotchent de leur sincérité et de leur talent respectif.

On est comme hypnotisés par cette musique sans âge qui d’un piano et d’une mélodie simple réussit à nous faire frissonner. Cette musique nous apaise par ses instrumentations lentes et savoureuses qu’on ne se lasse pas d’entendre et qui nous rappelle les circonvolutions d’une Agnes Obel ou le folk touchant d’un Bat For Lashes . À contre courant d’une société où tout va toujours plus vite, les allemands semblent se poser sur cet EP en forme de prise de recul sur leur carrière passée et leur musique actuelle. Délaissant une electro travaillée pour une musique au piano feutrées et à l’électro discrète, Hundreds pose les bases d’un renouveau diablement attractif.

Arnaud Le Tillau
arnaud.letillau@quai-baco.com


Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production