/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 24-02-12

Hangar rencontre Jérôme Goldet

Hangar - Quai Baco

Le groupe Hangar est originaire du Cap-Ferret.

Le groupe se compose de 6 membres mais la question que tout le monde se pose : qui sont-ils ?

D’où viennent-ils et que font-ils dans le groupe ?

Revue d’effectif

Antonin, le chanteur, naît le 3 juin 1984 à Bordeaux.
Romain, le guitariste, naît le 18 janvier 1988 à Bordeaux.
Pierre-Marie, le batteur, naît 14 mars 1988 à Bordeaux.
Nicolas, le bassiste, naît le 8 septembre 1988 à Saint Mandé.
Florent, le guitariste, naît le 3 juin 1987 à La teste de Buch.
Hubert, le saxophoniste, naît le 20 novembre 1986 à Paris.

La rencontre

La première rencontre se déroule entre Antonin et Romain lors d’une fête de la musique en 2005.

Romain : « J’ai rencontré Antonin à une fête de la musique. Une rencontre classique comme on peut en faire partout sauf que ce n’était pas une fille, c’était un garçon. On a alors construit le groupe. » (France 3, 06/10)

Antonin : « J’ai succédé à Romain sur une scène du Cap-Ferret. Il avait à peine 16 ans et était déjà fou et virtuose. On a papoté, on s’est vus le lendemain, chez moi dans le hangar, le local où je répétais. Puis son meilleur ami, Florent, nous a rejoints. On a accueilli Nicolas et pioché dans un groupe de copains notre batteur et notre saxophoniste. » (Serge, 09/10)

Le hangar où répète le groupe, c’est chez Antonin et c’est ce fameux repère qui donnera le nom au groupe. Il faut dire que « Hangar » sonne un peu mieux que leurs anciens noms de groupe : « Hell’s Flys », « Les Disjoncteurs » ou encore « Zezette Band » et « Appelle les flics »…

Les études ou la musique ?

Les membres du groupe Hangar s’entendent si bien qu’ils décident de lâcher leurs études pour écumer les bars et salles de leur région.

Antonin : « On a commencé en jouant dans la rue, à Bordeaux notamment, pour ramener les gens dans les salles de concert. Ça marchait super bien comme ça. On allait dans les lycées, dans les facs. L’avantage c’est que tu rencontres des gens, l’inconvénient, c’est qu’ils peuvent en avoir rien à foutre. » (Nrj, 11/10)

Jusqu’au jour où le groupe rencontre Jérôme Goldet (bassiste de Vanessa Paradis, Arthur H, M) qui les aide à travailler sur leur premier album.

Jérôme Goldet : « Ils sont hyper sexy. Ce ne sont pas des grands virtuoses des instruments mais ils ont un supplément d’âme qui fait que lorsque l’on a l’image qui va avec le son, on est un peu scotché. Et puis, ils sont un peu provocateurs, un côté un peu voyou. C’est des branleurs quoi ! » (France 3, 06/10)

Par la suite, Hangar enchaine les premières parties : Marc Lavoine, M, Superbus, Maroon 5 et sort son premier album éponyme en 2011.

En savoir plus sur Hangar

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production