/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 06-04-12

Faf Larage compose le générique de Prison Break

Faf Larage - Quai Baco

Faf Larage, de son vrai nom Raphaël Mussard, naît le 6 mars 1971 à Marseille.

C’est le frère de Shurik’N, un des membres du groupe IAM.

C’est d’ailleurs sous l’influence de ce frère et d’Akhenaton, un autre membre d‘IAM, que Raphaël se met sérieusement à écrire vers l’âge de 16 ans et développe l’envie de faire une carrière dans le rap.

« On s’enfermait et on grattait des textes. Ils m’ont aussi poussé à faire mes premières scènes. » (imaginetonfutur.com)

A l’époque, le rap n’est pas encore très répandu ni en France, ni dans la grande agglomération de Marseille. Il y a un petit côté communautaire et familial à faire partie des tout premiers rappeurs.

Dans la place

Avec Def Bond, Raphaël Mussard devient Dope Rhyme Sayer en fondant le collectif Soul Swing & Radical. Les deux rappeurs ont juste le temps d’auto-produire un album en 1996, « Le Retour de l’Âme Soul », avant de se séparer.

En 1997, il pose avec son frère sur la compil « Chronique de Mars », puis sort avec lui l’album « La garde » en 2000.

Il sort son premier album solo en 1998 : « C’est ma cause ».

Côté cinéma, Faf Larage participe aux BO de « Taxi 2 », « La beuze », « Gomez & Tavarès » et « L’américain ».

En 2003, en compagnie d’Eben (2Neg) et sous le pseudonyme de Gomez & Dubois, il sort « Flics et hors-la-loi », un album nommé l’année suivante aux Victoires de la musique.

Faf Larage se contente d’apparitions et de featurings, jusqu’au jour où, en 2006, il compose le générique français de Prison Break. Le single, « Pas le temps », se hisse à la première place du Top 50 et finit de faire connaître le rappeur auprès du grand public.

En savoir plus sur Faf Larage

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production