/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 22-02-12

Calogero et son frère décident de monter les Charts

Calogero - Quai Baco

Calogero Maurici naît le 30 juillet 1971. Ses parents sont d’origine sicilienne.

Son prénom, qui signifie « joli vieux » en grec, il le doit à son grand-père paternel. La plupart des hommes du village sicilien de Sommatino dont sa famille est originaire le portaient.

Cependant, il est rapidement surnommé Charlie lors de son arrivé en France.

« Quand je suis arrivé en France, Calogero, ça faisait un peu trop étranger. Tous les siciliens qui s’appelaient Calogero se sont fait appeler Charlie. Pour franciser. Je ne sais pas pourquoi ils ont choisi ce prénom, ça devait faire un peu américain. Mais je n’aime pas trop quand on m’appelle comme ça, ce n’est pas mon prénom. Je suis né Calogero. » (La voix du nord, octobre 2004)

La famille Maurici vit à Echirolles, près de Grenoble.

C’est le jour où papa Maurici offre un orgue Farfisa que Calogero et son frère, Gioacchino, tombent amoureux de la musique.

« Mon père chantait et sifflait tout le temps en travaillant. Il nous a très tôt mis à la musique, mon frère et moi. Il sentait que nous étions doués et nous a donné notre chance. » (Géo Ado, juillet/ août 2004)

De 12 à 16 ans, Calogero adopte un look new wave en hommage aux Cure. Il se rase une partie de ses cheveux, se teint en noir et se laisse pousser une mèche de 15 cm de long. Problème : ses cheveux frisent il se les enduit donc de savon de Marseille pour obtenir l’effet escompté.

Les études, ce n’est pas la tasse de thé de Calogero qui préfère quitter le lycée.

« Hormis les cours d’histoire, qui m’intéressaient. J’étais un très mauvais élève. . J’ai fait les pires conneries possibles au lycée. La musique m’a donné un projet. Sans elle, je serais devenu un petit voyou. J’ai quitté le bahut en quatrième. » (Match, avril 2004)

A 15 ans, Calogero se rend à Montpellier pour voir ses idoles en concert, U2. Quand il voit Bono, The Edge & co arriver sur scène, c’est le déclic. La musique, il veut tout tenter pour en faire sa vie.

Jusqu’au jour où, Calogero et son frère Gioacchino, décident de monter leur premier groupe. Ayant constaté que leurs idoles, Depeche Mode étaient classés premiers dans les Charts, il baptise leur groupe : les Charts.

En savoir plus sur Calogero

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production