/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 04-04-12

Ben Harper fait la première partie de John Lee Hooker

Ben Harper - Quai Baco

Benjamin Chase-Harper, alias Ben Harper, naît le 28 octobre 1969 à Claremont, en Californie.

Dans cette petite ville située à 80 kilomètres de Los Angeles, Léonard Chase-Harper, le papa de Ben, est luthier mais également passionné de percussion.

C’est Ellen, sa maman, qui apprend au petit Ben à manier la guitare dès l’âge de 3 ans. Elle lui apprend ses premiers accords.

« Mes parents étaient pleins d’amour. Mes frères, mes cousins, mes grands-parents, tous ces gens ont tellement d’amour en eux que j’ai baigné dedans dès ma naissance. Matériellement, la vie n’était pas toujours rose, mais spirituellement, c’était parfait ». (swer.net)

Charles Chase, Dorothy Chase et Bob Marley

En 1974, suite au divorce de ses parents, Ben va vivre aux côtés de sa mère et de son beau-père, Jan Verdries. Mais c’est surtout auprès de ses grands-parents, Charles et Dorothy Chase que Ben va faire son apprentissage musical. Tous les deux sont gérants d’un magasin d’instruments, le Folk Music Center à Claremont.

A sept ans, Benjamin possède sa propre guitare et commence à plutôt bien maitrisé l’instrument pour son jeune âge.

Le premier véritable coup de foudre musical de Ben Harper se déroule en 1978 lorsqu’il assiste au concert de Bob Marley.

« Je n’oublierai jamais ce jour. J’avais 9 ans. Je m’en sou¬viens comme si c’était hier. À la fin Bob n’avait plus de voix, mais la foule le portait en lançant « Don’t give up the fight ». Ce fut le plus grand moment musical de ma vie. En rentrant chez moi, j’étais déterminé à devenir chanteur » (Ben Harper de A à Z, Emmanuel Rivet, août 2005)

En grandissant, Ben Harper se passionne de plus en plus pour la musique, mettant de côté les études et préférant réparer les guitares au magasin de papy et mamy.

Avec son pote guitariste, Tom Freund, il commence à donner quelques concerts. Sa toute première scène se déroule en 1985 au Starvation Café à Fontant, en Californie.

La découverte de la lap steel guitar

Ben Harper enchaine les petits groupes de musique et va découvrir un nouvel instrument dont il va rapidement tomber amoureux : la lap steel guitar. Cet instrument est quasiment identique à la guitare, sauf qu’il se joue à plat, posé sur les genoux.

« Je pouvais appliquer des accords de blues rapides sur cette guitare et obtenir un son totalement différent, unique. J’ai trouvé ça vraiment cool de pouvoir jouer une musique très soul, à base de blues, mais d’une façon originale. C’est donc avec la Weissenborn que j’ai découvert ma vraie voie, mon propre moyen d’expression. Elle appartenait à ma famille, elle était là depuis longtemps. Elle m’attendait. » (rtl.fr)

En 1992, toujours avec son ami Tom Freund, ils enregistrent l’album « Pleasure and Pain ». Ce vinyle, devenu collector, sera pressé à 1500 exemplaires.

Après la sortie de l’album, Ben Harper rencontre Henry Saint Clair Fredericks alias Taj Mahal, célèbre musicien blues et frère de la chanteuse Carole Fredericks. Ce dernier est venu donner un concert à l’université de Claremont. Ben Harper s’empresse de discuter avec le guitariste et rejoint le groupe du bluesman pour une tournée qui débute à l’automne 1992.

Mais l’ambition d’une carrière solo trotte toujours dans la tête de Ben. Jusqu’au jour où, en novembre 1993, Ben Harper fait la première partie de John Lee Hooker au Sweetwater Saloon de Mill Valley.

« C’était un rêve de môme qui devenait réalité. J’ai partagé un trésor ce jour-là. Ses premiers mots furent: « Si tu veux vraiment devenir un grand guitariste, prends toutes les notes que tu sais jouer et n’utilise que la moitié d’entre elles. A partir de là, on commence à aller quelque part. » C’était le meilleur conseil qu’on pouvait me donner. L’émotion est aussi importante que le son! » (Ben Harper de A à Z, Emmanuel Rivet, août 2005)

La France aura l’honneur d’être dans les premiers à découvrir ce talent hors norme qui se produit le 4 décembre 1993 aux Trans Musicales de Rennes, son premier concert en dehors des Etats-Unis. Le succès est immédiat et Ben Harper sort l’année suivante son premier album, « Welcome To The Cruel World » en compagnie de son groupe, The Innocent Criminals.

En savoir plus sur Ben Harper

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production