/// BIOGRAPHIES
Date d'ajout : 10-02-12

Fred et Nico, du groupe Archimède, démissionnent

Archimède - Quai Baco

Dans la famille Boisnard, il y a papa qui jouait de la guitare quand il était jeune et maman qui jouait de l’orgue à l’Église. Pas étonnant que les fistons, Fred et Nico se retrouvent, quelques années plus tard, à fonder leur propre groupe de musique : Archimède.

Pourtant, leur carrière a commencé tardivement. Nicolas était prof de philo et journaliste au « Courrier de la Mayenne ». Frédéric, quant à lui, était banquier. Depuis tout petits, ils font de la musique ensemble, quelques groupes par ci par là mais rien de bien concret avant de trouver la bonne formule magique. Archimède voit le jour en 2004.

Nico : « Le nom Archimède vient du goût prononcé que j’ai pour la philosophie grecque et les vieux savants barbus. J’aime bien les penseurs de la Grèce ancienne. Ce nom n’est pas trop connoté, ça peut être de l’électro, du rock, du hard rock, de la pop… » (zikeo.com, 17/06/09)

Leur premier concert, ils le donnent le 28 décembre 2004, rue du Vieux St Louis, dans la petite salle de La Petite Cabane, à Laval, d’où la famille Boisnard est originaire.

Par la suite, tout s’enchaîne, les frangins Lavallois remportent le tremplin Ouest-France en 2006. Quelques mois plus tard, c’est Axel Bauer qui les remarque sur scène. Le chanteur écoute leur maquette et souhaite les faire signer sur son label. La collaboration n’aboutira pas, mais les frères Boisnard n’ont pas dit leur dernier mot et de nombreuses opportunités s’offrent à eux.

Nico : « C’était marrant de voir que notre musique pouvait séduire à la fois à des labels très grand public comme Vogue chez Sony, et des gens comme Laurent Cléry, qui était séduit par le côté rock seventies du groupe sur scène, l’attitude un peu arrogante… » (tranzistor.free.fr, 2009)

Ils quittent Laval pour faire leurs preuves sur les scènes parisiennes. En 2007, c’est le concours SFR Jeunes Talents que les frangins remportent. En février 2008, à force d’abnégation et de talent, Archimède obtient enfin une signature dans un label : Jive/Epic (Sony).

Les deux comparses commencent à se poser des questions, ils ont chacun leur situation professionnelle et pourtant l’avenir au sein de l’industrie musical semble vouloir les accueillir à bras ouverts. Jusqu’au jour où, en 2008, ils font le choix. Fred et Nicolas quittent leur travail.

« On est en voie de professionnalisation. On est sur une rampe de lancement. Ça peut marcher ou s’arrêter. » (lavalmaville.com)

En savoir plus sur Archimede

Copyright : Quai Baco Stimuli - Mentions légales - S'abonner - Contact Pro - contact@quai-baco.com - Quai Baco Production